CONCLUSION

 

Le système du film est constitué, non d'une simple addition de codes, mais d'une combinaison complexe et originale. La production du sens dans un film se développe à travers des signes dont la signification propre, à l'intérieur de l'oeuvre, naît de leur complémentarité, de leurs relations. Le texte filmique est un réseau complexe. Le cinéma est un langage composite, avec des éléments hétérogènes, il fait appel à bien des systèmes de signes extérieurs. Selon les films, tous les codes importés n'ont pas la même importance, certains sont déterminants, d'autres sont neutralisés dans la production du sens.